jeudi 18 juillet 2019

Et soudain: la "Bove de la Damoiselle" en contre-bas...

J'apprécie la précision des dessins d'Edgar P. Jacobs, surtout quand ils s'inspirent de décors existants. C'est ainsi grâce à SOS Météores que j'ai appris à découvrir la ville de Buc, dans les Yvelines.

L'autre jour, passant par La Roche-Guyon sur les bords de Seine, je m'étais replongé dans une des premières pages du Piège diabolique.


Photo : Thierry Lefebvre


Après avoir dépassé la fontaine érigée à la demande du duc Alexandre de la Rochefoucauld, surmontée depuis 1996 d'un écu (détruit pendant la Révolution, il n'apparaît donc pas dans la bande dessinée originale de Jacobs, datée de 1960!), je remontais la rue et, parvenu devant l'église, j'apercevais bientôt la "Bove de la Damoiselle" en contre-bas.


E.P. Jacobs, Le Piège diabolique (Éditions du Lombard).

La demeure est bien plus avenante qu'elle ne l'était à la fin des années 1950.
Et dans la façade, la petite statue de pierre ou sa réplique y figure toujours.

Photo : Thierry Lefebvre


Quelle chance d'habiter dans une case d'un album de Jacobs!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les plus consultés depuis un an